Libre expression

Quand on joue à entrer dans la complicité de sa respiration, c’est ça qui nous mène à la possibilité de ne rien faire et se laisser plutôt immerger dans notre profondeur.